Archives de l’auteur : Félix Brassard

Critique – Suspiria, de Luca Guadagnino

Les dernières décennies de l’histoire du cinéma auront été marquées par la multiplication des remakes, une tendance qui se trouve particulièrement marquée dans le cinéma d’horreur, où suites, prequels, spin-off et bien sûr remakes à proprement parler se succèdent avec la régularité d’un métronome. Face à ce fait, plusieurs attitudes peuvent être adoptées: celle du […]

Critique – Widows, de Steve McQueen

Un groupe de voleurs trouve la mort dans un braquage. L’argent est parti en fumée, mais le gangster à qui il appartenait (et qui ambitionne de devenir politicien) se met à harceler la veuve d’un des voleurs pour récupérer son bien. Avec les femmes des autres braqueurs, celle-ci met au point un nouveau braquage pour […]

FNC 2018 – Classe de maître avec Paul Schrader

Paul Schrader. L’homme est un monument de la scénarisation, ses collaborations avec Martin Scorsese sur Taxi Driver, Raging Bull et The Last Temptation of Christ ayant largement suffis à imprimer de façon indélébile son empreinte sur l’histoire du cinéma américain. Et pourtant, l’homme qui était présent le 12 octobre dernier au cinéma Impérial ne paie pas de mine: sa voix […]

FNC 2018 – Touch Me Not, d’Adina Pintilie

Auréolé de l’Ours d’or à Berlin, Touch Me Not, premier long-métrage de la Roumaine Adina Pintilie, est un curieux objet. Sa lenteur et sa mise en scène extrêmement épurée où le blanc domine font penser au cinéma de Tarkovski, mais sans que l’idée de la grâce y soit présente, ou alors de façon extrêmement détournée, en […]

FNC 2018 – Ville Neuve, de Félix Dufour-Laperrière

Depuis un certain nombre d’années, le cinéma d’auteur québécois passe pour un cinéma de dépressifs, certains critiques ayant même accolé l’étiquette de « réalisme suicidaire » à un certain nombre d’œuvres parues dans la dernière décennie, et qui inclut des films de Stéphane Lafleur, de Denis Côté, de Rafaël Ouellet et de quelques autres. Si des recherches […]

FNC 2018 – Climax, de Gaspar Noé

Aller voir du Gaspar Noé, c’est accepter en son âme et conscience de recevoir une série de coups de poing au ventre pendant toute la durée d’un film. À coup sûr l’un des cinéastes les plus controversés des vingt dernières années (ce qui n’est pas peu dire, en cette époque blasée), Noé compte néanmoins sur […]

FNC 2018 – The Sisters Brothers, de Jacques Audiard

Jacques Audiard est l’un des cinéastes contemporains les plus adulés, ses films ayant remporté une avalanche de prix parmi les plus prestigieux. Il faut bien admettre que plusieurs d’entre eux sont fort beaux: Un Prophète, De rouille et d’os… On est toutefois peu convaincu par son plus récent opus, qui est également son premier film américain, The Sisters […]

FNC 2018 – Killing, de Shinya Tsukamoto

Il y a au début de Killing une fort belle scène, quoique très courte: un jeune samouraï et ses deux compagnons y sont témoins d’un duel au sabre dans la forêt. La scène est filmée de telle sorte qu’on ne voit jamais les deux duellistes en même temps, l’un des deux étant toujours dérobé au regard de […]

Quelques réflexions sur le cinéma d'horreur américain

Avec son ton habituel, plein d’assurance, le présentateur des nouvelles télévisées relate l’incendie de la Colonie, centre de villégiature située en pleine forêt et offrant des thérapies pour personnes traumatisées. Karen est assise à côté du présentateur, mais ne l’écoute pas vraiment. Son regard est ailleurs. Elle sait que son collègue ne dit pas la […]

Entrevue avec François Simard, Anouk Whissell et Yoann-Karl Whissell, réalisateurs de « Summer of '84 »

Félix Brassard. Comme beaucoup d’autres, je vous ai découvert à l’époque du festival Spasm, avec vos court-métrages indépendants comme Le Bagman ou Mauvaise Dose, des films qui étaient tournés avec très peu de moyens. Est-ce que le fait d’avoir désormais des budgets beaucoup plus importants a changé la façon dont vous planifiez la mise en […]

Fantasia 2018 – Montréal Dead End (Collectif)

ENFIN! C’est ce qu’on se dit en découvrant Montréal Dead End, film à sketchs indépendant dans lequel dix-huit réalisateurs et réalisatrices de la relève ont joint leurs forces. Enfin un cinéma qui se transporte dans des rues où l’on marche, dans des lieux qu’on reconnait, plutôt que dans les mêmes sempiternels appartements où personne n’a l’air […]

Fantasia 2018 – A Rough Draft, de Sergey Mokritskiy

Siegfried Kracauer, un des pères de l’analyse filmique, croyait que les films populaires méritaient davantage d’être étudiés que les films qu’on dit aujourd’hui « d’auteurs ». Pourquoi? Parce qu’ils en diraient davantage sur la société qui les a produits, sur ses valeurs et sur ses obsessions.   C’est dans cette optique qu’il nous faut aborder A Rough Draft […]

Fantasia 2018 – Blue My Mind, de Lisa Brühlmann

Blue My Mind s’inscrit entièrement dans le courant de ce qu’on a appelé le cinéma du corps: des films troublants, souvent réalisés par des femmes, qui explorent des thématiques liées à la sexualité et aux rapports au corps. Corps qui ressentent, corps qui souffrent, corps que parfois on mutile et qui vivent des transformations parfois fantasmagoriques. […]

Fantasia 2018 – Cam, de Daniel Goldhaber

Ce qui fait l’intérêt du cinéma d’horreur, au risque de se répéter sur ce blogue, c’est sa capacité à cerner certains des aspects les plus noirs de l’âme humaine pour les peindre à l’écran, tantôt de façon métaphorique ou détournée, tantôt de façon plus littérale. Cam se situe dans la deuxième tendance, mais sans que cela empêche […]

Fantasia 2018 – Under the Silver Lake, de David Robert Mitchell

Dire que le retour derrière la caméra de David Robert Mitchell était attendu serait un euphémisme: son précédent long-métrage It Follows a été l’un des films d’horreur les plus acclamés des dernières années, et, pour ajouter à l’impatience, son nouveau film Under the Silver Lake s’est vu offrir les honneurs d’une sélection officielle lors du dernier festival de Cannes. […]

Fantasia 2018 – The Nightshifter, de Dennison Ramalho

Stênio est un employé de morgue qui possède le don de parler aux morts. Lorsqu’il apprend que sa femme le trompe, il échafaude un plan pour faire assassiner l’amant par des gangs de rue, sauf que ces derniers tuent également sa femme. Le fantôme de cette dernière entreprend de se venger de Stênio, qui tente […]

Fantasia 2018 – Cold Skin, de Xavier Gens

Au début du XXème siècle, dans une atmosphère trouble, un homme s’installe sur une île de l’Antarctique pour étudier des phénomènes météorologiques. Sur l’île vit un autre individu, un marin solitaire et bourru en charge du phare. L’homme découvrira rapidement qu’à toutes les nuits, d’étranges créatures amphibies prennent l’île d’assaut. Lui et le marin devront […]

Fantasia 2018 – Summer of ’84, de RKSS

  Après deux décennies de misère pour le cinéma d’horreur, décennies où le slasher régnait en roi et maître et où les rares bouffées d’oxygène provenaient généralement des pays asiatiques, le genre vit un intense renouveau ces dernières années. Et le plus intéressant dans cette renaissance, c’est qu’elle se divise en deux « écoles »: une qu’on pourrait qualifier […]

Fantasia 2018 – Nightmare Cinema, de A. Brugués, J. Dante, M. Garris, R. Kitamura et D. Slade

La présente édition de Fantasia démarre en grand avec la présence à Montréal de Joe Dante, qui s’est vu remettre hier soir un prix honorifique. Mais l’illustre créateur des Gremlins n’était pas là uniquement pour les honneurs, il présentait également son dernier opus, Nightmare Cinema, film à sketches réalisé sur le modèle des Creepshows où […]

Critique – La chute de l’empire américain, de Denys Arcand

Pas facile de dépeindre, au cinéma, le vide d’une époque. La perte du sens, comblée par le matérialisme le plus obscène, est un problème que l’art ne peut ignorer, mais comment dépeindre la superficialité sans devenir soi-même superficiel? Certains cinéastes contemporains en ont fait leur cheval de bataille. Sofia Coppola, par exemple, en a traité […]